7 choses sur le Big Data

La technologie du Big Data impacte pratiquement tous les domaines d’activité. En plein essor, le marché qu’il génère est estimé pour l’année 2017 à 1,3 milliard d’euros. Il semble d’ailleurs selon le PAC, promettre pour les années à venir, une hausse de 30%. Comment comprendre cette nouvelle technologie ? À travers les 7 points de cet article, découvrez les éléments-clés à savoir.

Le Big Data au cœur de toute transaction numérique

Le Big Data désigne toutes les données numériques échangées en ligne. Massive et variée, cette quantité importante de données à gérer, provient de toute action réalisée sur le web (vente ou achat en ligne, publication ou téléchargement, échanges par messagerie, etc.).

Un univers composite

L’émergence du Big Data rime avec innovation. Il a activé de nouveaux pôles d’acteurs (les data scientist…).Il ouvre également la porte à d’autres formes de technologie dont l’intelligence artificielle.

La solution Big Data

Les enjeux de cette technologie sont multiples. Principalement, elle offre aux acteurs du web, une solution d’analyse et de stockage à la volumineuse base de données numériques générées. Ce qui est un atout non négligeable pour les entreprises et les annonceurs qui y voient un moyen d’optimiser leurs services d’analyse. Cela influence énormément la prise de décision stratégique orientée « data minded »

L’évolution des données

Selon les réalités du moment, on constate que le Big Data a opéré une révolution dans le domaine du numérique. En effet, avant l’avènement de cette technologie, bon nombre d’outils numériques étaient limités. Pour causes, les contraintes liées au processus de collecte et d’analyse des données. Aujourd’hui, à l’instar des logiciels de traduction, ces outils ont considérablement évolué.

Un marché en essor

Pour le futur du marché du Big Data, les spéculations à long terme sont positives. Selon des estimations du Marketsandmarkets réalisées en 2014, le marché observera jusqu’en 2018 une hausse annuelle de 26%. D’ailleurs toujours selon cette structure, l’on atteindra le chiffre d’affaires de 46,34 milliards de dollars. Une seconde estimation faite par l’International Data Corporation prévoit pour l’année 2020, un chiffre d’affaires 58,9 milliards de dollars.

Stimulateur du pôle emploi

Excellents indicateurs, les données emmagasinées dans le Big Data sont au cœur des politiques de recrutement. Elles permettent aux cabinets de recrutements spécialisés dans le digital d’analyser rapidement les cv, de cibler les profils recherchés et de prévoir leurs comportements.

En témoigne le plan Big Data mis en œuvre en France. Ce projet ambitionne contrairement au ministère du travail, de créer 137 000 emplois dans le domaine informatique d’ici 2020.

Générateur de métiers

La compréhension et la gestion du Big data demande de nouvelles compétences d’où la création de nouveaux corps de métiers du web. Selon, le blog emploi formation viedesmetiers.com, ont vu le jour, des Data Scientists, des Data Analysts, des Data Engineers, etc. Selon les besoins du moment, ces métiers deviennent de plus en plus incontournables. Ils ouvrent ainsi la voie à de nouveaux profils de carrières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *