Les lieux incontournables du nord et du sud de Madagascar

Madagascar est un endroit à privilégier lorsqu’il s’agit de découvrir une destination de vacances aux magnifiques paysages et que l’on considère être gâtée par la nature. Il existe une multitude de lieux qui méritent la visite dans ce pays. En ce qui concerne le nord et le sud de la Grande Ile, en voici quelques pistes.

Admirer le nord de Madagascar et sa nature indéniablement riche

Si vous commencez votre séjour à Madagascar par le Nord, l’ile de Nosy Be ne peut être que conseillée. Même si l’endroit est assez touristique, cela n’enlève rien à sa beauté caractérisée par la nature luxuriante que vous pouvez apprécier lors de balades à travers l’ile. Afin d’admirer davantage la richesse de cette nature, vous pouvez prévoir de vous organiser quelques sorties vous permettant de découvrir la beauté du monde subaquatique de Nosy Be. En effet, ses spots de plongée et de snorkeling sont considérés comme figurant parmi les meilleurs de Madagascar.

Vous pouvez également profiter de votre passage dans cette partie de Madagascar pour faire une escapade en bateau vers les petites iles avoisinant Nosy Be. Parmi les lieux les plus immanquables, vous trouverez les Iles Vierges, caractérisées par ses paysages sauvages. À part les Iles Vierges, ne ratez pas également l’ile de Tanikely. Son lagon est connu comme étant l’un des plus beaux de tout le pays, non seulement à cause de son apparence et son eau translucide, mais aussi du fait de la richesse de la faune et de la flore sous-marines qui s’y trouve. D’ailleurs, il s’agit d’une réserve marine nationale, un statut qui a pour but de préserver la richesse et la beauté de ce lagon.
Après avoir visité Nosy Be et ses environs, vous pouvez continuer par le parc national Montagne d’Ambre. Il s’agit d’une réserve occupée par un massif volcanique recouvert par une forêt tropicale luxuriante et s’étendant sur 18 000 hectares. Ce parc national, qui est, en passant, le premier parc du pays, se découvre lors de randonnées accompagnées d’un guide agréé. Il est surtout connu pour le taux d’endémicité élevé des animaux et des végétaux qu’il abrite.

Passer ses vacances dans le sud de la Grande Ile, un endroit empreint de diversité

Dans le sud de Madagascar, s’il existe un seul lieu que vous ne devriez pas rater, ce serait surement le parc national de l’Isalo. Il faut savoir qu’il est pratiquement impossible d’explorer tout le parc durant votre court séjour, tant il est immense. Pour être plus précis, il occupe une surface de plus de 80 000 hectares. L’endroit est surtout désertique, agrémenté ci et là de rochers de grès s’élevant au-dessus du sol semblant évoquer par moment des paysages en ruines.

Bien que l’Isalo soit généralement une zone aride, il faut remarquer qu’ici se côtoient le désert et l’eau. Ainsi, aux fonds des canyons coulent diverses rivières. Il existe même par endroits des piscines naturelles qui ne manqueront pas de faire le bonheur des visiteurs souhaitant échapper au soleil de ce parc.
Ensuite, après avoir apprécié la beauté du parc de l’Isalo, vous pouvez continuer votre route vers Tuléar. Cette ville est une étape obligée pour tout vacancier du sud de Madagascar qui se respecte. Les plages de Tuléar et ses environs sont propices au farniente. D’ailleurs, dans la grande majorité des cas, le soleil y est toujours présent. Ce qui ne peut que faire plaisir à ceux qui ont besoin de se dorer un peu.

Leave a comment