Quelles sont les options pour concrétiser un voyage sportif au Vietnam ?

Ce genre d’aventure en particulier présente une multitude de possibilités à sa réalisation. L’aventurier aura l’embarras du choix autant pour les disciplines que les terrains de jeu pour se faire plaisir. Le pays bénéficie d’un patrimoine naturel hors du commun qui se combine avec une richesse culturelle pour procurer un séjour sensationnel. 

Profiter d’un littoral riche à travers des disciplines sportives sensationnelles

Quand il est question de bord de mer au Vietnam, les plaisirs des plages paradisiaques viennent tout de suite à l’esprit. Elles ne constituent que la partie émergée de l’iceberg. Les merveilles des profondeurs offrent aussi un cadre de beauté qui mérite une considération. La plongée en apnée sous la surface, les sports de glisse en dessus sont autant d’options pour profiter d’une exploration à travers le territoire vietnamien. Les eaux de Phu Quoc ainsi que celles de l’archipel Con Dao présentent une faune particulièrement riche pour sublimer les découvertes sous-marines. Cependant, pour faire durer le plaisir, les plongées avec bouteilles oxygénées sont les plus recommandées. Les activités de surface quant à elles profitent des vagues dans des lieux comme Mui Ne. Les athlètes peuvent s’adonner au surf ou la planche à voile dans quelques-uns de ses spots.

Des jeux d’aventures immanquables pour une destination vietnamienne bien adaptée

Hormis les séances d’une demi-journée, les sportifs de l’extrême peuvent se lancer dans des explorations plus éternisées. Le kayak est la discipline par excellence pour cela. Ce ne sont pas les itinéraires qui manquent à travers le Vietnam. Ha Long Bay par exemple fait partie des plus indiqués pour cela. Avec un décor digne des pirates des Caraïbes, l’endroit est le terrain propice pour une séance sportive bien remplie tout en admirant le paysage. Pour ce qui est des circuits à suivre, plus de détails sont disponibles sur https://vietnam.marcovasco.fr/guide-vietnam/circuit-au-vietnam.html pour avoir un aperçu. La randonnée est aussi une perspective à considérer. Ha Giang et ses pistes de trekking donnent l’occasion aux adeptes de la marche de performer au milieu d’une végétation luxuriante. Le Parc national de Cat Tien ou celui de Cuc Phuong présentent des cadres similaires pour cela. D’autres régions à la nature impressionnante offrent les mêmes perspectives.

Les modalités d’une exploration singulière sur le territoire vietnamien

Des activités aériennes respectent bien les caractères uniques pour des aventures sportives dans cette destination. Un haut niveau d’exigence en termes de santé et d’expérience est nécessaire pour se lancer d’un avion, voltiger dans le ciel vietnamien et atterrir sans encombre. Entre temps, des paysages époustouflants sublimés par la hauteur rendent cette activité plus que sensationnelle. Les aventuriers moins aguerris peuvent opter pour du parapente. Quelques points du pays se constituent en site tout indiqué pour s’élancer. À Hanoï par exemple, il y a le choix entre la montagne Vien Nan ou la colline du monticule blanc. Pour plus de renseignements sur l’organisation de ces activités, il suffit de consulter https://vietnam.marcovasco.fr/guide-vietnam/circuit-au-vietnam.html et suivre les indications. Cela permet aussi de mieux connaître des lieux comme Mu Cang Chai à Yen bai ou Montagne Linh Truong à Thann Hoa. Ces endroits bénéficient d’un patrimoine naturel bien charmant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *